Qui suis-je?

Un tour du monde et de la science.

Après un doctorat et quelques années d’expérience dans la recherche en biologie je décide de sortir des laboratoires pour parcourir le monde. En plus d’être voyageur  je reste scientifique dans l’âme et décide de combiner mon expérience à ma passion de la découverte et du voyage afin d’offrir un autre regard sur le monde.

 

Picture9

 

Le fait de rencontrer des chercheurs ou de partager des informations sur des travaux scientifiques me permet d’avoir une autre approche des pays visités, d’apprendre et surtout de communiquer des choses différentes de celles que l’on découvre au travers de voyages plus classiques.

Comment j’en suis arrivé là?

J’ai appris le métier de chercheur en biologie en Suisse, puis j’ai travaillé en Hongrie, au Canada et à nouveau en Suisse. La crise de la trentaine ayant fait son œuvre j’ai cherché d’autres challenges. Je souhaitais élargir mes horizons tout en gardant un lien fort avec mon domaine d’activité. La communication scientifique faisait déjà partie de mon travail mais je n’avais que très peu d’expérience dans la communication à destination de non scientifiques. J’ai décidé ainsi de réaliser ce projet de voyage tout en parlant de la science et des chercheurs à travers le monde.

yannickmartinez
Martinez Yannick

logo-tm

 

 

Ainsi, j’ai acheté un billet « tour du monde » pour visiter 11 pays en 11 mois et ainsi narguer mes anciens collègues. Ce changement de vie même si il ne s’effectue pas sans peurs ni difficultés est devenu une étape naturelle et finalement bien plus facile à  réaliser que ce que l’on peut imaginer avant le départ.

anigif_enhanced-16294-1410469045-8

 

Et donc aujourd’hui vous pouvez suivre ce projet sur ce blog. J’essaie de lier les rencontres que je fais et les lieux que je visite avec des publications académiques sérieuses et parfois même d’interviewer des chercheurs. Comme je sais que la majorité d’entre vous lisez ce site depuis le travail (bande de petits canaillous), cela vous permettra de vous cultiver un peu au lieu de perdre votre temps sur un site tape-à-l’œil comme « 12 photos de chatons.com » où « vous ne devinerez jamais ce qui arrive à ce pompier à la 12ème image ». Vous pouvez partager les articles avec votre chef, il  ne bosse pas non plus de toute façon.

 

Voyage et culture, ça ne serait pas un peu National Geographic tout ça?

Ils n’ont pas voulu de moi dans leur journal, du coup par dépit je les copie…

sad_jon_snow
Ma tête lorsque j’ai appris que je ne travaillerai pas pour National Geographic…

 

Publicités